Cet article de blog date de plus de 11 ans, il se peut donc que les infos ci-dessous ne soient plus à jour...

Itinerart 2011 recrute

bandeau-itinerart2011.jpg

 

Centrale 7 recrute jusqu’à l’automne 5 communes partenaires pour Itinerart 2011…

Les Maires, élus et responsables associatifs qui souhaitent être informés plus précisément sur le projet Itinerart et sur les conditions du partenariat sont invités à nous contacter pour convenir d’une rencontre.

N’hésitez pas à nous contacter aux coordonnées suivantes :

Centrale 7 – Tel : 09 62 50 75 73 – centrale7@laposte.net

=> Pour télécharger le document de synthèse présentant le projet, cliquez ici (doc PDF 190 Ko )

=> Présentation des objectifs, et rappel des épisodes précédents….

Itinerart : « Un parcours d’art contemporain sur le territoire Segréen : l’art en dehors des sentiers battus à la rencontre de la population »

° Première édition : du 15 juin au 31 juillet 2009

° Deuxième édition : du 15 juin au 15 juillet 2011

Qu’est qu’Itinerart ?

* Un projet artistique et territorial : permettre la rencontre des publics avec la création artistique  

* Un parcours artistique à l’échelle de tout un territoire sur le Pays Segréen  

* Cinq artistes présents sur cinq communes  

* La création des oeuvres sur des sites de la commune, en extérieur, en direct  

* Une exposition d’art dans des lieux inhabituels  

* Des rencontres entre un public local et des artistes contemporains : des moments d’échanges autour de la création d’une oeuvre, des ateliers pédagogiques autour d’un art…

L’art s’invite de diverses manières à la rencontre des populations, sur leur lieu de vie, de loisirs ou de travail, dans les petites communes, dans les campagnes… et surtout là où l’on ne l’attend pas.

Pour qui ?

Le public ciblé :

* La population locale : des temps forts organisés en présence de l’artiste sur la commune sont en direction des habitants.  

* Favoriser l’accès à la culture pour tous : personnes en situation de handicaps, en situation d’insertion, les personnes âgées, les enfants ou femmes au foyer.  

* Tout public pour la période d’exposition, à l’échelle départementale et régionale

Comment ? Avec qui ?

Centrale 7 est la structure porteuse du projet. Votre commune est sollicitée sur le projet pour développer des partenariats avec les acteurs locaux : associations, commerçants, enseignants, écoles…. Ces structures ont le choix de s’impliquer dans le projet pour créer et mettre en place des temps d’échanges entre publics et artistes.

Une participation de 750€ par commune est demandée. Le budget global est de 17 050€. Les autres partenaires financiers envisagés sont : Le pays Segréen, Le département du Maine et Loire, La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, La fondation Mécène et Loire.

Résumé de l’édition 2009 :

Du 15 juin au 31 juillet 2009 : 4 communes de 4 communautés de communes ont participé au projet

* Juvardeil : communauté de communes du Haut Anjou / avec Yorga  

* Le Louroux Béconnais : comm. de comm. Ouest-Anjou / avec Jean-Louis Magnet  

* Pouancé : comm.comm.Pouancé-Combrée / avec Xavier Sandner et Alexis Thepot  

* Nyoiseau : communauté de communes de Segré / avec Claire Gavrand

De nombreuses actions se sont déroulées du 15 juin au 31 juillet, avec différents publics, sur des lieux originaux de la commune : châteaux, chapelles, bords d’étang ou de rivières, ceci toujours en partenariat avec les associations et relais locaux. 

itinerart2011

Le projet artistique :

L’artiste présent à Itinerart est désireux travailler « hors les murs » et d’aller à la rencontre du public. De s’exprimer en dehors des circuits traditionnels et habituels de l’art. Il ne s’agit pas ici d’exposer dans un musée ou une galerie, d’enfermer l’oeuvre et d’attendre le public.

S’exprimer « hors les murs » ? :

Land art, art in situ, art en nature, art environnemental…sont autant de formes d’expression artistiques investissant la nature, le paysage.

La principale caractéristique du Land Art est le rapport au lieu qu’il investi. Les oeuvres sont réalisées sur place, et les artistes s’intéressent surtout à leur réalisation en temps réel.

C’est dans cette démarche artistique que seront sélectionnés les artistes présents à Itinérart pour l’édition 2011.

Les objectifs principaux

* Désacraliser l’art en le rendant accessible via des lieux inhabituellement fréquentés par les événements artistiques

La volonté principale est de rendre l’art accessible à tous en le sortant de son espace habituel, espace qui peut rebuter les moins initiés. « L’art dans des lieux inhabituels et de façons inhabituelles »

* Donner au projet une réelle dimension pédagogique en proposant des temps forts : rencontres, ateliers, créations partagés…en collaboration avec les artistes

* Fédérer les acteurs locaux de tous types (et non spécifiquement dans le domaine artistique ou culturel) autour d’évènements artistiques en donnant une place importante aux partenariats avec des associations locales.

Ces associations sont mobilisées par exemple pour mettre à disposition un lieu, communiquer auprès de leurs adhérents, participer à l’organisation, relayer l’événement.

* Favoriser le rayonnement culturel du pays Segréen en créant une manifestation d’envergure reconductible tous les deux ans, avec un ancrage fort sur le territoire. Il s’agit ainsi de faire valoir les potentialités culturelles du

territoire.

* Instaurer une dynamique d’échange entre des lieux culturels qui sont proches géographiquement mais n’ont pas pris pour habitude de travailler ensemble. Associer des partenaires tels que l’Atelier Legault, Open Eyes, Arts et Lettres, La Chapelle du Geneteil…

* Fidéliser d’autres publics que ceux qui fréquentent les lieux d’exposition, en particulier dans les petites communes rurales.

En construisant des références, Itinerart entend permettre de positionner ses initiateurs comme lieux de diffusion artistique dans le secteur Segréen

* Développer la création d’oeuvres et la professionnalisation des artistes via le soutien aux projets des artistes retenus.

Les critères de sélection privilégieront l’inscription du projet de l’artiste sur le territoire local ainsi que sa vocation pédagogique.

Une bourse artistique de création est attribuée à chaque artiste ainsi qu’une aide pour l’achat des matériaux.