Cet article de blog date de plus de 9 ans, il se peut donc que les infos ci-dessous ne soient plus à jour...

Retour sur une soirée éphémère : la nuit.heptogen centrale 7

Après des mois enfermé dans sa chrysalide, l’étrange papillon tant attendu a finalement fait son apparition le 15 mai 2010, lors de la nuit.heptogen centrale 7, transformant le carreau de Bois II en un lieu rempli d’énergie visuelle et sonore, et s’éteignant au lever du jour, dans la douceur de ce matin printanier.

 

Cette nuit éphémère n’aurait pu avoir lieu sans l’enthousiasme de tous les bénévoles et des artistes présents lors de la résidence 72h pour créer, qui ont travaillé jusqu’au dernier instant pour rendre cet évènement inoubliable ; et sans le public, venu en nombre pour assister à cette soirée nouvelle en son genre.

 

Enchaînant les concerts dans une ambiance électrique, les festivaliers se sont pris au jeu d’un parcours dévoilant au fil de la soirée de nouvelles sonorités et de nouvelles œuvres plastiques.

Armés de leurs casques, ils ont déambulé dans le hall d’exposition, profitant de ce calme soudain pour découvrir les réalisations des artistes exposant en intérieur.

Sous l’alcôve en scotch de Yorga, repaire des affamés, les discussions battaient leur plein autour d’une paëlla géante.

 

Toute l’équipe de Centrale 7 et d’heptogenia entertainment vous remercie pour votre participation à cet événement unique, et vous attend tous les dimanches après-midi jusqu’au 1er août pour redécouvrir en plein jour les œuvres plastiques durant l’exposition 72 heures de création à Centrale 7.

 

Fiona Joly

 

Pour découvrir les photos prises par Mathieu Serreau, Julien Lefer, Yorga et Anais Blanchard, cliquez sur la photo

alcove_blog.jpg