Explorations en contrées ordinaires

Focus sur… le projet de cartographie poétique

 

Mené par 77 artistes en herbe, accompagnés par Nine Geslin et Julien Behar, ce projet porté par l’Anjou bleu-Pays segréen trouvera sa place aux côtés des oeuvres de Sophie Bouchet et Serge Paillard au sein de l’exposition Cartographie Imaginaire.

Nine Geslin, artiste plasticienne, a passé 8 semaines aux côtés des petits habitants de l’Anjou bleu autour d’un projet de cartographie poétique du territoire.

Deux sites, l’étang Saint-Aubin de Pouancé, Ombrée-d’Anjou et le Parc Saint-Blaise de Noyant-la-Gravoyère ont été les sources de ce travail. Julien Behar, a rejoint la folle équipe (élèves, enseignants et artiste) pour la partie sonore.

 

PAROLES D’ARTISTES

 

Nine Geslin, plasticienne

J’ai choisi, il y a maintenant plus de 20 ans, de venir vivre et pratiquer dans le Segréen.

J’y avais des racines familiales et le sentiment d’y être à ma place. J’ai appris à connaître et à aimer ce territoire au gré des balades. J’ai dessiné des arbres, des chemins, des plantes, des bêtes et des figures et tous ont enrichi mon vocabulaire. Quand j’ai pris connaissance de l’appel à projet de l’Anjou bleu, riche de ces acquis, j’ai proposé une fabrique de cartographies poétiques.

Depuis septembre, avec 77 enfants, leurs instituteurs, Julien, Léonie et Anne*, nous avons cheminé, réfléchi, rêvé et créé ensemble. Cet atlas présente donc la somme des cartographies faites par les enfants, témoignage de ces moments où ils ont été artistes et géographes en herbe. Leurs propositions peuvent, tout au long de ces cartes, nous éclairer sur la façon, à l’instar d’Atlas, qu’ils ont de soulever le monde.

*Léonie Rondeau et Anne Signour du service « Culture de l’Anjou bleu-Pays Segréen

 

Julien Behar, musicien

Au-delà de la simple illustration sonore, c’est la réalisation d’un chemin commun qui s’est naturellement imposée. De par leurs nombreux points communs, la connivence entre l’illustration graphique et l’illustration sonore est avérée ; la rencontre était donc nécessaire.

Graphiquement, la représentation d’un son est une courbe, une onde, donc, de fait, le trait, la courbe, l’intensité, le volume sont autant de paramètres, d’outils, que nous pouvons partager, associer et confronter…

Qu’il soit visuel, auditif, olfactif, sensitif, ce projet de cartographie vise à capturer un temps « T » de notre vie et plus particulièrement de notre environnement et de notre territoire.

 

 

PAROLES D’ENFANTS

 

Nous avons travaillé sur le projet cartographie avec plaisir. Il nous a permis de découvrir des morceaux de nature dont nous ne soupçonnions pas l’existence. D’habitude, quand nous marchons autour de l’étang, nous ne faisons pas attention aux fleurs ou aux détails. Nous ne regardons pas par terre. Nous dessinons tous les fleurs de la même manière. Ce projet nous a permis de regarder le monde différemment. Nous avons pris le temps de sentir, de voir et d’entendre la nature.

Les élèves de la classe de David Antier, Ecole Jules Verne, Pouancé, Ombrée d’Anjou

 

+ d’Infos :

Pour cette exposition, Centrale 7 s’associe à nouveau au Contrat Local d’Education Artistique (CLEA) porté par l’Anjou bleu-Pays Segréen.
Il est soutenu par le Conseil départemental de Maine-et-Loire, l’Etat – Préfète de la région Pays de la Loire – la DRAC des Pays de la Loire, Anjou bleu communauté, la Communauté de Communes des Vallées du Haut-Anjou, la DASEN de Maine-et-Loire et les municipalités.
Celui-ci s’adresse en priorité aux jeunes (3 à 18 ans), un travail fort est mené en direction des établissements scolaires.
Cette année, pour ce projet, les écoles Jules Verne de Pouancé, Ombrée-d’Anjou, Saint-Georges et René Brossard de Noyant-la-Gravoyère ont fait le choix de s’y inscrire.

 

Vernissage de « Cartographie Imaginaire » le samedi 26 mai à 18h suivi de concerts dans le cadre de l’événement de printemps
Tarif : prix libre
Exposition ensuite visible les samedis et dimanches, du 27 mai au 15 juillet – de 15h à 18h – Entrée 3€ /gratuit -12 ans

 

Infos artistes :


www.culture-anjoubleu.com

Nine Geslin

Julien Behar