Rentrée artistique à Centrale 7

Le patrimoine n’est pas une notion abstraite pour l’équipe de Centrale 7. Les artistes qui ont investi et continuent d’investir la friche industrielle des mines de fer ne se contentent pas d’un décor à la mode. Conscients du passé minier et désireux d’en porter la mémoire, ils la transmettent de la manière la plus vivante qu’il soit, par leur pratique artistique.

Cela fait 12 ans que l’équipe consolide, bâtit, porte à bout de bras ce site exceptionnel. Les Journées Européennes du Patrimoine, est un rendez-vous que donnent ces artistes au public durant lequel, ils découvriront un lieu riche en souvenirs et une vitalité artistique.

 

Programmation :

> Visites commentées des ateliers d’artistes
> Parcours d’interprétation du patrimoine minier
> Exposition pluridisciplinaire dans le hall : projections numériques et sonores, sculptures animées
> Balade artistique dans la friche
> Boutique artistique

 

 

> FOCUS SUR … Les installations artistiques

 

Des 9 silhouettes en suspens entre sol et plafond, ondulant légèrement entre la charpente de l’ancienne mine de fer, aux entités hybrides faites de métal et de sons interagissant avec le public, l’environnement physique et sonore de Centrale 7 se peuplera à nouveau de chimères.

 

“Le Suspens” – Benoît Gillet

 

“Bishop”- Hugues Le Baron et Olivier Hug

—-> Dossier d’accompagnement à l’exposition

 

** INFOS PRATIQUES **

Samedi 15 et Dimanche 16 septembre 2018 de 10h à 18h
Tarif : Prix libre
Bar sur place
Exposition ensuite visible le week-end du 22 et 23 septembre de 15h à 18h – entrée à prix libre