Zoom sur…

Christophe Forget, artiste peintre à Centrale 7 depuis février 2015.

 

> SA DEMARCHE :

 

«  Il y a une recherche d’origine dans ma peinture. Une mémoire collective enracinée au fond de chacun de nous. Des souvenirs personnels, des lieux communs…

Le thème de la nature, m’a toujours fasciné, il y a quelques années j’avais commencé à peindre des forêts, des bois, avec cette idée constante de lumière, ce fût le premier jet. Quelques années plus tard après avoir abordé la gravure et plus particulièrement le monotype, le sujet végétal est revenu avec une technique différente et plus spontané.

L’arbre plus particulièrement m’attire, sans doute par sa majesté son côté immuable, et sa tranquillité apaisante.

En parallèle à cette nature, les êtres qui la compose sont souvent dans une dualité / complémentarité homme / animal, à la recherche de leur identité, bercés dans un imaginaire collectif et personnel. Témoins inconnus d’une époque révolue ou en devenir. Le masque joue un rôle important dans cette recherche identitaire.  »

Christophe propose des ateliers de pratique artistique et/ou des stages vers tous publics.


 

 

> EN CE MOMENT :

 

Exposition « Comme un mono »  à l’atelier Legault à Pouancé dont le vernissage se tiendra le vendredi 26 janvier dès 18h30