Atelier “les curieux s’émerveillent : cabinet de curiosités 2.0”

Une proposition d’atelier autour de l’exposition “Présences” du collectif du Poulpe à vapeur.

De la chambre des merveilles au surréalisme, en passant par le cabinet de curiosités et le cinématographe, cet atelier remet au goût du jour l’ univers des collectionneurs d’ autrefois, à travers la mise à disposition d’ un espace à scénographier et à sonoriser.

Inventaire, composition puis invention se rejoignent autour des objets à la fois mémoires des lieux et lieux de mémoires.

Une découverte transversale dédiée à la collection et à l’ imaginaire qui s’ articule autour de trois axes que chacun aborde successivement dans le but de réaliser une œuvre à la fois collective et personnelle.

➤ Composition d’ objets, fragments de la nature ou issus d’ artefacts. Confection d’ un assemblage insolite en vue de constituer une collection, accompagnée d’ un inventaire de type muséographique. Le soin à apporter aux objets peut être mis en relation avec le soin à apporter à la nature.

Les étiquettes décrivant les différentes pièces sont travaillées sous la forme du cadavre exquis, dans une démarche surréaliste. Tendant soit vers le récit, soit vers l’ illusion.

➤ Création à partir d’ objets dédiés d’ un film en stop-motion mis en boucle et projeté à l’ occasion de la restitution finale. Une mise en scène surréaliste, de théâtre d’ objets, au travers de la découverte d’ outils sur mesure, dédiés aux techniques numériques.

➤ Mise en ambiance de l’installation en instaurant un dialogue entre le visuel et le sonore : chacun choisit une banque de sons issus d’ une collection exhaustive afin d’ illustrer sa création. Ce qui amène les curieux à une découverte de l’ objet sonore cher à la musique concrète. L’ expérience multimédia devient interprétation interactive et ludique : lorsque les objets sont touchés, ils deviennent déclancheurs des sons associés.

Enfin c’est l’instant pour chacun d’ être tour à tour acteur puis spectateur. Chaque curieux donne à voir et entendre son musée personnel.

Le mobilier présente les compositions d’objets qui servent à manipuler les sons.

La projection d’images accompagne l’ensemble de l’installation.

Grâce à un travail collaboratif, conduit dans l’écoute, le partage des savoirs et savoir-faire, l’atelier devient l’occasion d’aborder librement des notions telles que l’espace, le langage, le temps, les arts visuels, numériques et la musique. Une occasion de bouleverser les codes classiques en se les réappropriant, laissant libre court à un imaginaire porté par une curiosité du sensible, de la nature, de l’invention, afin que les curieux s’émerveillent.

Valeurs pédagogiques: approche transversale de compétences et disciplines variées

Grandir :

  • investissement de projet
  • coopération
  • partage
  • écoute
  • curiosité
  • créativité
  • invention
  • imaginaire
  • prise de décision

Investir : (outils)

  • langage
  • écriture : cadavre exquis
  • scénographie : muséographie
  • outils numériques : stop-motion, musique

Découvrir : (notions connexes)

  • classification
  • cabinet : mobilier à tiroir
  • cabinet de curiosités : scientifica, naturalia, exotica, artificalia
  • chambre des merveilles
  • la lumière : le cinématographe, le stop-motion
  • le surréalisme, le fantastique
  • l’artefact
  • l’environnement, la nature, le naturalisme
  • l’art, la création contemporaine

Atelier de deux heures pour des demi-classes 15 élèves maximum .

Proposé par Olive H, musicien et Pau Pauvert, plasticienne à Centrale 7

possibilité de trois séances par jour .

Formule modulable sur demande

Public : dès 8 ans

Tarif : sur demande

Nos intervenants respectent les gestes barrières. Le protocole sanitaire est mis en place sur tous les ateliers hors et sur site. Du gel hydroalcoolique, du désinfectant et des masques sont à disposition.