Cours parent-enfant : “Se rencontrer autour des arts plastiques”

Se rencontrer autour des arts plastiques

Cours parent-enfant.
8 séances du 12 septembre au 31 octobre de 10h à 12h.

A travers l’utilisation de techniques variées et de leur découverte successive, le but de cet atelier transversal est de souder le lien entre le parent et l’ enfant en abordant différentes notions.
L’identité, les contrastes, les racines, les émotions, les empreintes, la mémoire, l’ amour.
Faire ensemble pour se rencontrer. Une ballade au cœur de la relation nourrie de notions philosophiques et poétiques pour célébrer l’amour unique qui lie les parents à leurs enfants.

Séance 1 : Toi et Moi 12 septembre

Nos profils : réalisation d’un portrait l’un(e) de l’ autre.
Par procédé d’ ombres chinoises, dessiner le contour de l’ombre du profil de l’ autre, à peindre ou à découper en noir et blanc puis à coller sur feuilles de couleur bleu ciel, noir, blanc, rouge foncé.
Format ovale style camé ou portrait d’ombres.
Réalisation d’un auto-portrait les yeux fermés guidé par la main de l’autre.

Notions abordées :
l’identité, le souvenir, la singularité.

Références:
Ombres chinoises, contrastes et camé.

Séance 2 : Nos contrastes 19 septembre

Après de simples expériences de mise en lumière des visages de chacun, observation du comportement des ombres selon la place de la lumière.
Réalisation d’ un portrait l’ un(e) de l’ autre en noir et blanc avec des délimitations “graphiques” du visage.
Possibilité de travailler à partir d’ une photocopie de portrait bien contrastée en noir et blanc.

Notions abordées :
Les contrastes voire les extrêmes les contradictions et les nuances.

Références :
Paul Klee, expressionnisme allemand, pochoirs de grapheurs.

Matériel:
Venir avec une photocopie de portrait bien contrastée noir et blanc.

Séance 3 et 4 : Nos racines 26 septembre, 3 octobre

Fabrication d’un arbre généalogique au format d’une installation à partir de branches peintes et fabrication de cadres à suspendre avec cartons, tissus, fils de nylon ou de fer, voire feuilles d’automne.

Notions abordées :
Les racines et ramifications, les liens.
Aider l’ enfant à se placer au sein de sa famille.
Permet aux parents d’ évoquer les anciens, les souvenirs, voire leur propre enfance.

Matériels :
Photos de familles individuelle.

Références :
Livres sur les mobiles, la généalogie dans l’art.
C Boltansky et A Goldsworthy.

Séance 5 et 6 : Nos émotions 10 et 17 octobre

Lecture de livres d’enfants sur les émotions.
Mise à disposition de bibliographie sur le sujet (tous âges).
Fabrication d’ une installation de bocaux remplis de couleurs.
Donner une couleur aux émotions. Dans un second temps réaliser une peinture sur sa propre émotion du moment. Explication sur les couleurs primaires et complémentaires.

Notions abordées :
Identifier puis parler de ses émotions.
Aborder le fait qu’ elles soient changeantes, et que l’ autre n’est pas toujours dans la même émotion que sois.
Apprendre à s’ écouter et faire le bilan.

Références :
Livres sur les couleurs, les émotions, expressionnisme, impressionnisme.

Séance 7 : Nos empreintes 24 octobre

Réalisation d’un ensemble de moulages de mains.
Confection d’ un moule en pâte à sel et tirage des empreintes en plâtre teinté dans la masse avec des pigments.
Enfin les résultats seront collés sur un support type fresque néolithique.
Oeuvre collective.

Notions abordées:
L’empreinte, l’art pariétal, les pigments, la composition, le souvenir, la mémoire.

Références :
Livres sur l’art pariétal, les pigments, l’empreinte.

Séance 8 : l’empreinte de notre amour 31 octobre

Les participants apportent une taie de lit puis avec de la peinture chacun dépose l’empreinte de sa main voire de son visage (sauf allergie).
Se laver soigneusement, mutuellement puis réaliser un petit massage avec de l’ huile d’ amande douce sur les partie du corps précédemment peintes. Le but étant d’associer l’empreinte au souvenir d’un geste d’amour palpable et indéfectible en créant un souvenir sensible.
En seconde partie réalisation d’ un projet collectif “ une bouteille à ma mère”.
Rédiger un poème qui dit à quel point l’ autre est beau et important pour nous.
Les messages sont ensuite glissés dans des bouteilles en verre suspendues à une structure telle un carillon qui avec le vent enverrait vers l’univers tous ces mots d’ amour.

Notions abordées :
Symboliser l’ empreinte du lien, prononcer son amour, observer sa relation à l’ autre, prendre le temps de s’ aimer.

Matériel:
Amener une à deux taies d’oreiller.

Références:
Livres sur le mobile, l’empreinte, l’amour dans la littérature enfantine.

Atelier proposé par Pau Pauvert, artiste plasticienne à Centrale 7.
Formule modulable sur demande.
Tout public.
8 binômes maximum.
Une séance parent-enfant 30 euros, 4 séances 100 euros, 8 séances 200 euros.

Nos intervenants respectent les gestes barrières. Le protocole sanitaire est mis en place sur tous les ateliers hors et sur site. Du gel hydroalcoolique, du désinfectant et des masques sont à disposition.