Journées européennes du patrimoine au Carreau de Bois II

Le Carreau ouvrira ses portes à l’occasion des Journées européennes du patrimoine !

En attendant l’ouverture du “Carreau, village d’art et patrimoine” prévue en 2021, l’ensemble du site des anciennes mines de fer sera ouvert le week-end du 19 et 20 septembre 2020.

Le Carreau de Bois II est aujourd’hui un lieu unique dédié à l’art et au patrimoine, sur lequel on retrouve :

➡️ « Sur le pas des Mineurs de Fer », une exposition permanente en plein-air, installée autour de Centrale 3 sur le Carreau de Bois II (Nyoiseau) 🏭

Le parcours, inauguré par l’Association des Mines de Fer de l’Anjou en 2018, a pour objectif de valoriser ce site marqué par son passé minier d’extraction du fer. On y trouve un ensemble de panneaux d’interprétation qui permettent au public de découvrir l’explication de la géologie, l’histoire du fer et surtout celle des Mines de Fer de Segré.

Le parcours sera accessible gratuitement samedi et dimanche de 11h à 18h. Vous pourrez également profiter de visites commentées à 11h, 15h et 17h.

➡️ L’atelier de l’artiste contemporain Florent Maussion 🎨

Installé depuis 2001 dans son atelier situé à Centrale 2, Florent Maussion est un peintre originaire d’une petite commune du haut Anjou dans le Maine et Loire. Il intègre une Ecole d’art graphique à Nantes et débute sa carrière de peintre professionnel à 18 ans. 👨‍🎨
Il débute par de nombreux travaux de décoration, et de fresques, qui s’affichent encore sur les murs de nos villes de l’ouest : Nantes, Angers, Segré et Saumur. Il réalise en parallèle de nombreuses toiles inspirées par les paysages de la région.

En 2003, il organise sa première grande exposition sur le thème de la mine et parallèlement, avec des amis, un concours de peinture et de sculpture qui drainera quelques 120 artistes et près de 6000 spectateurs : « Mine d’artistes ».
Suite à sa participation à la Biennale d’art contemporain de Dakar « DAK’ART », il effectue sa deuxième grande exposition « Retour d’Afrique » à Centrale 2.
Durant sa carrière, Florent Maussion se rend à plusieurs reprises à Kyoto. En 2007, il expose à la « YAMASO ART GALERY », il y reçoit un chaleureux accueil du public et des critiques très enthousiastes. Ces opportunités à Kyoto donnent lieu à ses expositions « Kyoto 2005 », qui rend hommage à sa fille Daiya, et « Kyoto 2007 » à Centrale 2.
En parallèle, il remporte plusieurs prix dont le 1er prix du Salon de printemps d’Angers et le 1er prix du festival de Magné. Plus récemment, il participe au 15ème salon national des peintres de l’armée et y est gratifié du grand prix du salon. Aujourd’hui, il est officiellement peintre des Armées de Terre et des Armées de l’Air.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter son site web : www.florentmaussion.net ou sa page Facebook : https://www.facebook.com/florentmaussionartistepeintre/

Crédit photo : Florent Maussion

➡️ Le Parc de Terre Noire, un lieu aussi bien artistique qu’atypique ♣️

Situé sur le carreau minier de Bois 2 à Nyoiseau 🏭 le Parc de Terre Noire est lancé en 2018 par le sculpteur Jimmix, le chef d’entreprise Guillaume Dersoir et l’artiste Bruno Antony. Animé par l’association Boom’Art, ce site est aujourd’hui dédié à la création artistique. L’ancien bâtiment des mines de fer consacré au bouletage a été réapproprié comme atelier où Jimmix créé ses sculptures. Son rêve est d’installer une galerie dans l’ancienne tour d’extraction en béton. 🖼

Ce projet participe ainsi à la sauvegarde du patrimoine mais également au développement de l’artistique.

Crédit photo : Johan Pouilloux

➡️ L’association d’artistes Centrale 7

Installée sur un site industriel d’anciennes mines de fer en Anjou bleu, l’association vous accueillera pour découvrir ses expositions temporaires et le parcours d’interprétation du patrimoine minier créé en 2014.

👨‍🏫 Petite histoire 📚 :
Depuis la fermeture de La Société des Mines de Fer de Segré en 1985, Florent Maussion est le premier à installer son atelier sur le carreau minier de Bois II. En 2004, le sculpteur Jimmix (co-fondateur de Centrale 7 et du Parc de Terre Noire) s’installe dans un autre bâtiment, baptisé alors Centrale 7. C’est en 2006 que l’association Centrale 7 est créée sous l’impulsion d’un collectif de sculpteurs, peintres et plasticien. Au départ destinée à gérer des espaces d’ateliers pour la création, l’association a progressivement étendu ses prestations à destination de ses artistes adhérents : collaboration pour exposer ensemble, communication, partage de ressources, projets communs sur le territoire segréen…

Aujourd’hui, l’association organise des actions de sensibilisation (ateliers et stages de pratique artistique, visites…) et travaille depuis 2009 avec de nombreuses structures scolaires, socioculturelles, sociales ou d’insertion. Ainsi, ses objectifs sont : soutenir et développer la création et la diffusion artistique, sensibiliser les publics et valoriser le patrimoine.