Ils sont passés par C7 …

> Les artistes résidents et associés que l’on continue à suivre :

 

L’association a vu passer dans ses ateliers, un grand nombre d’artistes. Certains sont restés plus longtemps, ce sont les artistes résidents et associés que l’on continue à suivre après leur départ  :

 

> Les artistes venus expérimenter leur pratique sur une courte période :

 

L’association permet aux amateurs ou professionnels de venir développer leur pratique dans un atelier de manière temporaire en adoptant le statut d’UTA.

Nous leur proposons de faire une restitution de leur travail de recherche prenant la forme qu’ils souhaitent : exposition, concert, lecture … en public ou non.

 

En 2016, nous avons accueilli :

> Liaam Iman, auteur-compositeur et interprète, a mené un travail de recherche musicale et d’écriture dont elle a proposé une restitution.

> Max Ferré alias Roti, peintre-performeur a mené un travail autour du live painting cet été. Il a également présenté une étape de ses recherches à Centrale 7. Il est revenu pour une seconde étape de travail en novembre.

> Dominique Chauvin, peintre

> La Cie 13R3P composée d’Elodie Darquié et Maryse Urruty, venues de Lille pour un travail d’écriture théâtrale autour de l’adaptation d’un texte de Rozenn Le Berre.

> Marie Vandooren, peintre, photographe venue de Châteaubriant

 

En 2017, sont venus en résidence :

> Benoît Gillet, artiste et graphiste, il pratique dessin, peinture, sérigraphie et autres collages. 3e passage à Centrale 7, lors duquel il a travaillé le mouvement en peinture. Il a proposé une restitution publique.

> Arsenic productions, association bordelaise de plusieurs artistes aux compétences très variées, mises au service du festival Hellfest pour la création du carré VIP

> Pauline Grospeaud, Laetitia Natalia Santo, artistes ligériennes, sont venues travailler le théâtre d’ombre dans les ateliers de Centrale 7.

> Rémi Chazerault, a testé la technique du cyanotype pour la création de son livre édité en micro-édition